h1.blog-title {display:none ; } .avatar {display:none ; }
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bonsoir mes chamis, alors c'est l'histoire qu'elle est arrivée à not'copain Hidaldgo qu'il a eu un gros  "naccident" a cause son papa il a pas fait "tention".... 

 

Hidalgo s'est fait heurter par une voiture avant l'été Nous l'avons cherché pendant 2 jours Puis il est revenu très mal en point et la patte arrière droite cassée Il est probablement resté très longtemps sans pouvoir bouger car il s'était fait pipi dessus et une mouche avait pondu dans ses poils souillés  Les asticots étaient déjà là  
 
Vétérinaire et opération en urgence pour lui mettre une broche et bien le nettoyer Le véto a dit qu'il fallait bien le surveiller pour ne pas qu'il saute pendant 6 semaines et ne surtout pas le laisser sortir 
Une amie nous a prêté une grande cage à chien comme ça il avait beaucoup de place Nous le mettions dedans juste pour la nuit et quand nous devions nous absenter pour être certains qu'il ne se fasse pas de mal Mais Hidalgo voulait sortir Donc son "papa" est allé acheté un harnais et il a planté une barre de fer dans le jardin pour attacher la laisse.  Hidalgo était bien sûr très heureux En plus c'était l'été et il faisait bien beau 
 
C'est là que son "papa" fait une bêtise puisqu'il laisse Hidalgo sans surveillance quelques instants seul dans le jardin.  Et quand il revient, plus d'Hidalgo ! Il s'était enfui Quand je suis rentrée du bureau j'étais d'abord très fâchée sur "papa" mais surtout très inquiète pour mon Hidalgo Je l'ai cherché,  cherché et encore cherché sans succès Je l'imaginait coincé seul quelque part et ne sachant plus bouger et ça me rendait très malheureuse J'ai donc sorti le transat dans le jardin et une couverture pour passer la nuit dehors pour être certaine de bien l'entendre s'il appelait Je me suis réveillée au milieu de la nuit et j'avais très froid Je suis donc finalement rentrée le coeur brisé 
 
Le lendemain toujours pas d'Hidalgo alors je suis partie travailler mais j'étais très malheureuse et je pleurais beaucoup Mon mari m'a appelé fin de matinée pour me dire qu'Hidalgo était revenu mais dans un sale état et qu'il avait l'air d'avoir très mal à la patte 
Moi je ne pouvais pas quitter le bureau mon mari est donc parti avec lui à la clinique La patte était recassée en de nombreux morceaux donc plus possible de réparer Nous avons donc du prendre la décision de le laisser partir ou de l'amputer à l'âge de 13 ans . Habitant la campagne Hidalgo est souvent dehors et un très bon chasseur et nous avons eu peur qu'il soit malheureux Nous en avons discuté avec le vétérinaire qui nous a dit qu'il s'en remettrait et qu'il shabituerait mais que ce serait très long et qu'il faudrait bien s'en occuper.  Il nous a aussi dit qu'il fallait bien réfléchir car ce n'était plus un jeune chat Nous n'avons pas réfléchi longtemps ! 
 
Hidalgo est donc rentré une patte en moins à la maison avec une collerette, des médicaments et des soins journaliers de sa plaie Ça a été très difficile au début son "papa" et moi étions très malheureux de le voir ainsi, Hidalgo avait l'air de déprimé et il faisait aussi des crises du "membre manquant" Il pleurait et se contortionnait dans tous les sens Parfois il avait aussi un nerf qui se coincait et il avait très mal Il fallait lui donner à manger, le mettre régulièrement dans la litière (lui qui n'en n'avait jamais eu) et le tenir debout car il tombait tout le temps dedans. Puis il y avait cette fichue collerette qui l'embaitait alors il restait prostré Et mon mari qui culpabllisait aussi Pas facile comme période  
 
Mais nous sommes passés au travers et Hidalgo se porte très bien.  Quelle joie pour nous, et quelle fierté pour lui, quand il a ramené sa première souris ! 
 
Il va bien, ne sort plus beaucoup mais bon c'est l'hiver aussi et honnêtement je stresse quand il sort donc je n'insiste pas.  Je l'aime tellement mon petit tripode impérial  

Après la première opération

 

Après la repousse des poils (3 pattes, 4 pattes ... toujours aussi beau) 
 

Tag(s) : #Hidaldo

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :