h1.blog-title {display:none ; } .avatar {display:none ; }
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bonsoir mes chamis,

Alors ce soir c'est une nouvelle histoire de not'copain Hidaldo et même que not'copain il n'a que trois pattes et alors là sa maman nous raconte une nouvelle histoire de sa vie.

 

Bonjour Caramel, bonjour sa soeur,
Il y a quelques jours je vous ai raconté la mésaventure d'Hidalgo et qu'il est alors devenu notre petit tripode impérial.   Depuis vous vous doutez que nous stressons un peu chaque fois qu'il veut sortir Si ça ne tenait qu'à moi il resterait dans la maison mais à presque 14 ans, ayant toujours été très libre, je pense qu'il serait malheureux de ne plus pouvoir se balader dans ses chères campagnes !
Donc après 2 mois confiné dans la maison, nous avons donc dû nous résigner à le laisser sortir à nouveau. .. mais avec un couvre feu  Il ne sort plus une heure avant la nuit.  Bien sûr il préfère l'été 
 
L'hiver donc, couvre feu vers 16:00 ! Il n'est pas toujours d'accord et je dois souvent l'accompagner dans sa litière.
 
La nuit du réveillon du Nouvel An nous recevions la famille.  Recommandations à tout le monde : "Attention à Hidalgo ! Bien le surveiller et personne ne sort pour ne pas risquer qu'il vous suive.  Si vous devez sortir, faites gaffe !"
 
Quand nous sommes allés dormir à 3:00 nous ne le trouvions pas mais nous sommes dit qu'il était probablement couché quelque part (la maison est grande)
Mais le lendemain toujours pas d'Hidalgo et ça,  ça ne lui ressemble pas 
Tout le monde se met donc à sa recherche, dans la maison et au dehors, nous ne savions pas du tout s'il était finalement sorti ou pas.
 
Je me retrouvais avec cette angoisse que j'avais connue quelques mois auparavant et j'étais tellement malheureuse.  Je l'ai cherché toute la journée dans le froid et la pluie en pleurant.
Comme il y a quelques mois j'ai pris la voiture et suis partie tourner dans le village le coeur tellement lourd.
Je sais qu'il partira un jour rejoindre son frère Blitz mais pas comme ça,  sans savoir ce qu'il lui est arrivé 
Puis mon mari m'appelle dans la voiture vers 18:00 : il est rentré,  il va bien
Imaginez ma joie  Mon bébé était revenu 
 
Je rentre, je le prends dans mes bras et je lui dis que je l'aime tellement, en pleurant encore plus 
Il ronronnait, il était bien, il n'avait rien et toutes ses pattes (trois ) mais tout poisseux de charbon !
Alors je dis à mon mari, "je ne peux pas le laisser comme ça,  il va se lécher et il va être malade." Donc je me dis que je vais essayer de lui faire prendre une douche ! On verra bien.
Je l'emmène donc dans la salle de bain, le dépose dans la douche et fais couler le pommeau : rien, il ne bouge pas ! Je le mouille donc directement avec le pommeau, toujours rien et des ronrons.  Un peu de shampoing cheveux délicats  Je masse,  je "shampouine", Monsieur apprécie Je rince. .. bien et puis je le frictionne pour bien le sécher 
Mais bon, serait pas temps qu'il attrape un rhume en plus, il ne fait pas très chaud pour le moment.  Comme il n'avait vraiment pas l'air d'avoir été traumatisé par la douche, je tente le sèche cheveux.    Il aime ça
Puis je le mets dans une couverture et je le prends sur moi dans le divan.  Il sentait bon en plus 
 
Voilà,  ça c'est mon bébé,  mon tripode impérial Chasseur invétéré,  terreur pour le chat étranger qui voudrait s'introduire dans son jardin, mais gros bébé d'amour quand il sait que je l'aime et prends soin de lui (C'est pareil quand je dois lui donner des médocs,  tout juste s'il n'ouvre pas la bouche mais la douche quand même j'avais un doute )
 
Et toi Caramel, la douche ?
Gros bisous et patouilles aux poilus 
 

houuuuuuuuuuuu c'est quoi le truc devant les pattes de not'copain ?

 
Tag(s) : #Hidalgo

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :